top of page

Rassemblement de soutien pour Bile Dakwa

Hier, un beau rassemblement s'est tenu avec Montgeron en commun devant la Mairie de #Montgeron pour soutenir Bile Dakwa toujours en situation précaire depuis maintenant plus d'un an après son expulsion.


Nos élu·es ont ainsi posé la question lors du Conseil Municipal :


Voilà un an, jour pour jour, Monsieur Bile Dakwa et ses deux enfants scolarisés à Montgeron, étaient expulsés de leur logement sis résidence de La Forêt. Après un mois de mobilisation citoyenne, vous receviez une délégation de Montgeron en Commun. Vous preniez l’engagement d‘agir auprès de la Préfecture de l’Essonne pour permettre l’instruction rapide de son dossier de demande de titre de séjour, tout en évoquant une échéance prévisible de quelques mois.


Aujourd’hui l’optimisme n’est plus de mise :


- Si Monsieur Bile Dakwa a pu, au terme de six mois de tentatives et sur ordonnance du juge des référés, obtenir enfin un rendez-vous à la Préfecture et déposer le 19 octobre 2021 son dossier de demande de carte de séjour mention « vie privée et familiale » pour laquelle il remplit les conditions, il doit depuis lors renouveler sa demande tous les trois mois. Le dernier récépissé obtenu est valable jusqu’au 8 décembre sans que Mr Dakwa n’obtienne la moindre réponse sur l’état d’instruction de son dossier.


- Si la solidarité lui a permis d’échapper jusqu’à ce jour à la rue, la situation est de plus en plus difficile pour cette famille qui a besoin d’un logement en propre pour se reconstruire après les épreuves subies dont celle du décès de leur conjointe ou mère.

L’obtention d’un logement tout comme l’accès légal à un emploi restent conditionnés à la délivrance d’un tel titre.

Face à ce constat, la nomination d’un nouveau Préfet de l’Essonne présente une opportunité pour relancer le dossier. Vous évoquez souvent la « chance pour Montgeron et ses habitants » d’avoir comme premier adjoint municipal celui qui est aussi président du Département, Mr Durovray. Une telle qualité fait sans nul doute de ce dernier un interlocuteur de premier plan du Préfet.


Notre question est la suivante : Quelles initiatives concrètes entendez-vous prendre en utilisant tous les atouts dont vous pouvez disposer pour tenir votre engagement et ainsi permettre l’obtention rapide d’un titre de séjour pour Monsieur Bile Dakwa ?



53 vues0 commentaire
bottom of page