top of page

Question orale n°1 et réponse : la situation à la Forêt

Dernière mise à jour : 20 nov. 2022

Le Conseil Municipal du 12/04/22 vu par Montgeron en Commun


Question orale du groupe Montgeron en Commun :

1. La situation à la Forêt

C’est certainement un euphémisme que de dire que le climat actuel dans le quartier La Forêt mérite toute notre attention quand s’ajoute à un trafic de drogue installé, règlements de compte, coup de feu, et agressions… la dernière il y a juste deux semaines.

Dans le Montgeron Mag de novembre 2021, vous laissez entendre qu’un projet est en gestation qui impliquera les collectivités, l’Éducation nationale, les éducateurs des services jeunesses et de prévention, les associations sportives, culturelles et de réinsertion.

Cinq mois plus tard, alors que le Montgeron Mag de mars 2022 affirme déjà que « la délinquance à Montgeron est maîtrisée », nous ne partageons pas ce constat.

A notre connaissance, il n'y a toujours pas eu de réouverture de l'espace jeunesse que vous avez fermé il y a quelques années et le contact avec les jeunes du quartier repose essentiellement sur l'implication d'associations, dont nous saluons l'action et l'implication.

Pouvez-vous, Mme le Maire, faire un point de situation et esquisser les lignes du projet évoqué dans le Montgeron Mag de novembre 2021 ? Merci.

Réponse :

Mme la Maire indique que la Ville s’appuie sur un travail en réseau des professionnels qui œuvrent dans le quartier de la Forêt. Plusieurs dispositifs coexistent et sont opérationnels, comme la cellule de Veille, Contrat Locale de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), instance permettant d’agir et également d’anticiper un certain nombre d'événements ou de comportements délictueux. Les services de la Ville participent également au GPDS du Collège Pompidou. Quant à l'espace jeunesse, il est ouvert. Son fonctionnement a évolué depuis 2019 et il propose notamment l’accompagnement social. Mme la Maire rappelle également la présence d’un médiateur depuis 2020. Enfin, la Municipalité a fait le choix de lutter contre l’entre-soi dans les QPV et, en ce sens, a créé la mission jeunesse en centre-ville, à la ferme de Chalandray afin de favoriser la mixité sociale. Sanctionner, prévenir et protéger, tel est le projet défendu et porté par la Ville, seul triptyque permettant la baisse des statistiques de la délinquance, auquel Mme la Maire ajoute l’humilité et la gratitude en direction de tous les professionnels et associations qui agissent en ce sens en qualité de véritables partenaires.


Allée Colbert, résidence La Forêt, et anciennement Les 4 'Z'Arts

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page