top of page

L'eau est un bien commun !

L'eau est un bien commun !

Nous soutenons la réappropriation de la production d'eau potable.

Allons plus loin et réapproprions-nous aussi la distribution comme dans les autres agglomérations !


Se réapproprier l'eau, bien commun

Lundi 29 avril soir, dans la fraîcheur des locaux de l’Université d’Evry, avec les élus du Rassemblement des élus de gauche et écologistes de la Communauté d'Agglomération Val d'Yerres Val de Seine, nous avons participé avec Grand Paris Sud, Cœur d’Essonne et Grand Orly Seine Bièvre à une réunion sur la réappropriation publique de la production d'eau potable, sous monopole privé du groupe Suez depuis plus de 50 ans.

Cette réunion intervient peu de temps après la fin imposée unilatéralement par Suez de la représentation démocratique des 4 collectivités au sein de sa filiale à 100%, ESP, qui était jusque-là assurée par les censeurs, Philippe Rio, Véronique Mayeur, Alexis Teillet et Christophe Carrère.

Ceux-ci avaient pointé dans les comptes annuels que 33 millions d’euros étaient versés tous les ans par ESP à sa maison mère Suez et répercutés intégralement sur le prix payé par les usagers. Aucune explication satisfaisante de la part de Suez n’a été donnée et les censeurs ont été censurés !

Aujourd’hui il s’agit de faire en sorte que la gestion de ce bien commun qu’est l’eau soit placée exclusivement au service de l’intérêt général et de la préservation de la ressource.

Nous sommes par conséquent en chemin pour la réappropriation du Réseau interconnecté sud francilien (RISF) qui est un ensemble d’usines et de réseaux de transport structurants permettant d’alimenter en eau 1,4 millions d’habitants de notre région et amorti depuis fort longtemps.

Le rapport de force avec Suez a débuté :

Après avoir fixé unilatéralement le tarif de l'eau potable à 0,50 centimes d'euros fin 2023*, vendredi 27 avril dernier le syndicat mixte fermé francilien a voté une délibération pour autoriser son président Michel Bisson à saisir l'Autorité de la Concurrence.

Avec Christophe Carrère, François Guignard et Eric Basset, nous vous tiendrons informés des suites : l'eau est un bien commun qui doit être géré par et pour les citoyens !


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page