Une municipalité éloignée des enjeux sociaux actuels

Mis à jour : mars 25

Retour sur le Conseil d’administration du Centre Communal d’Action Sociale de Montgeron du 11/02/2021

A l’ordre du jour, notamment, le vote du Budget Primitif 2021 : la municipalité présente un budget primitif 2021 qui augmente, je cite « de manière importante par rapport à 2020 suite à l’intégration du budget du Programme de Réussite Educative (PRE) », soit un budget annuel qui progresse de 1 664 582€ à 1 845 210€.

Cela signifie qu’à périmètre constant le budget social de la ville reste identique à celui de 2020. Au regard de la crise sociale que nous traversons, qui s'installe dans la durée et qui risque de s’aggraver dans le temps, cela est totalement incompréhensible, tout comme la ventilation de ce budget.

Quelques points saillants :

1- Les seniors bénéficient de gala, sorties et colis de Noël pour 92 200 €, prestations versées sans condition de ressources. En parallèle, une dotation annuelle de 34 000 € est accordée à l’Epicerie sociale pour l'achat de denrées et de produits ménagers. Le budget alloué aux prestations des seniors est presque trois fois plus important que celui dédié à l'Epicerie sociale ...alors que les bénéficiaires de l'épicerie sociale sont de fait davantage dans le besoin.

La distribution des colis pourrait être soumise aux conditions de ressources, selon le même quotient familial seniors appliqué aux repas de la Maison de l'Amitié pour une plus grande équité.

2- Seulement 700€ de fournitures scolaires sont prévus au titre du Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité.

3- Une subvention exceptionnelle a été sollicitée en faveur du Secours populaire de Montgeron, compte tenu du contexte sanitaire, de l'accroissement de la précarité pour de nombreux ménages ou personnes isolées. Demande ayant été acceptée verbalement par Mme le Maire lors du précédent CA, mais sans inscription budgétaire correspondante au Budget Primitif.

Nous regrettons le manque de transparence et le peu d’éléments communiqués aux membres du Conseil d’Administration du CCAS. Ce Budget Primitif reflète l'absence de projet social de la ville et d'ambitions pour les Montgeronnais·es. Nous avons demandé à plusieurs reprises la transmission du bilan social de la ville. Ce document devrait mettre en exergue les besoins et permettre de définir les grands axes d'une politique sociale pour élaborer le Budget qui en découle.

Nous savons que les besoins en matière sociale, notamment l’aide alimentaire et les aides financières facultatives sont actuellement croissants. La ville n'exprime aucune volonté politique de faire évoluer le Budget social pour répondre aux urgences, liées à la crise sanitaire.

Apparemment, l'action sociale et les difficultés de nos concitoyens ne semblent pas au cœur de ses priorités.

Nous avons donc voté contre ce Budget Primitif.


43 vues0 commentaire