top of page

Où volons-nous ?

Tribune du Groupe MONTGERON EN COMMUN

Montgeron Mag n° 92 - Mars 2024


Le trafic aérien à Orly est revenu en 2023 au niveau de 2019 avant la pandémie, avec un nombre de décollages-atterrissages de 210 000. Oubliés les ciels purs et silencieux et la volonté de maîtriser les émissions de CO2 du transport aérien, l'économie prime. 

Les gains technologiques atténuent les effets mais sont insuffisants. 

Le bruit et la pollution vont croître, les émissions de CO2 aussi, alors que tous secteurs confondus, la France s'est engagée à les réduire de 55% en 2030 par rapport à 1990.

Les montgeronnais sont tous concernés par l'activité d'Orly: d'une part pour les nuisances directes, d'autre part pour l'enjeu climatique. 

A l’été 2023, une motion visant à plafonner le trafic d'Orly à 200 000 décollages-atterrissages a été votée en conseil municipal, avec le soutien actif des élus de Montgeron en Commun. 

Nous voudrions aussi que le couvre feu soit étendu de 22h à 6h du matin pour garantir 8h de sommeil continu. Des motions similaires ont été votées par d'autres communes riveraines. 

Ce n'est pas renoncer à voler vers des pays lointains, c'est se fixer des limites.

Maintenant, il importe de concrétiser ce plafonnement avec l’appui d'une majorité de citoyens.



" Dans ce contexte, avec Montgeron en Commun, nous supportons activement la consultation publique ci-après,  lancée par des associations de riverains et des élu-es de nombreuses communes d'Ile de France. Votre voix compte ! ".



26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page