top of page

Déni de démocratie : ça suffit !

Dernière mise à jour : 5 avr. 2023

MontgeronMag n°70 - Mars 2022


Le 8 février, lors du Conseil municipal, nous avons quitté symboliquement nos sièges. Par ce geste fort, nous marquons une limite à la dégradation de notre démocratie locale.

Nous déplorons le comportement inapproprié de la Maire et de son 1er adjoint à l’égard des élus de l'opposition. Paroles et micro coupés, absence de réponses, ton condescendant, non communication sur les projets structurants de la ville (PLU), informations tronquées dans les dossiers, non invitation aux cérémonies officielles et aux commissions, témoignent du mépris à l’égard de nos missions d’élu et des Montgeronnais.

Les atteintes au fonctionnement démocratique se multiplient. Par exemple, lorsque nous avons dénoncé la partialité des comptes-rendus du Conseil municipal, la Maire a menacé de les supprimer.

Ces conditions ne nous permettent pas d’exercer nos mandats sereinement.

Le Préfet a été saisi afin de rétablir les conditions du débat démocratique.

Tous les Montgeronnais doivent être considérés et respectés !




22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page